Créateur : Nicolas RIVEAU
Nombre de pièces : 184 pièces

Prépation du set disponible pour 31.00€*.

Ajouter au panier

* estimation du prix hors frais de port

HylmPulse

SL1

SL1 (Small Launcher 1) est un lanceur spatial léger en cours de développement par la société allemande HyImpulse créée par d'anciens ingénieurs de l'Institut de propulsion spatiale situé à Lampoldshausen établissement de l'agence spatiale allemande DLR. Comportant trois étages, il est haut de 28 mètres pour un diamètre de 2,2 mètres et sa masse au décollage est de 48 tonnes. Sa principale caractéristique est le recours à une propulsion hybride. Les moteurs-fusées utilisés à plusieurs exemplaires par chaque étage et ayant une poussée de 75 et 10 kiloNewtons brulent un mélange de paraffine (propergol solide) avec de l'oxygène liquide mis sous pression par des turbopompes actionnées par un générateur de gaz. SL1 pourra placer des petits et très petits satellites sur des orbites basses (500 kg) et des orbites héliosynchrones (400 kg à 500 km). Le propulseur utilisé par les deux premiers étages du lanceur doit être testé sur une fusée-sonde. Un premier vol opérationnel est prévu au cours de l'année 2023.

Le lanceur se présente comme une fusée classique (non réutilisable et à décollage vertical) comportant trois étages et pouvant placer une charge utile de 500 kg en orbite basse et 400 kilogrammes en orbite héliosynchrone à une altitude de 500 kilomètres. Le lanceur a une hauteur de 27 mètres pour un diamètre de 2,2 mètres. Sa masse est de 48 tonnes. Le premier étage est propulsé par huit moteurs-fusées HyPLOX75 d'une poussée unitaire de 75 kN (poussée moyenne totale 657 kN au niveau de la mer et impulsion spécifique de 307 secondes). Ces propulseurs hybrides comportent un bloc solide de paraffine qui brûle avec de l'oxygène liquide mis sous pression par des turbopompes (une turbopompe alimente deux moteurs). Ces dernières sont actionnées par un générateur de gaz qui brule de l'éthanol. De l'hélium sous pression est utilisé pour la pressurisation de l'éthanol et la pressurisation initiale de l'oxygène. Après la phase de démarrage, l'oxygène est mis sous pression dans le réservoir via un échangeur de chaleur utilisant une petite fraction des gaz produits par la turbopompe. La pression moyenne dans la chambre de combustion est de 60 bars et le rapport de section de la tuyère est de 16. Le deuxième étage est propulsé par quatre moteurs-fusées HyPLOX75 aux tuyères allongées (poussée moyenne totale de 413 kN dans le vide et impulsion spécifique de 326 secondes). Le rapport de section de la tuyère est de 41. Le contrôle d'attitude des trois étages est réalisé en modifiant l'inclinaison de certains des moteurs. Le troisième étage est propulsé par quatre moteurs fusées HyPLOX10 d'une poussée unitaire de 10 kilonewtons (poussée moyenne totale 27,5 kN dans le vide et impulsion spécifique de 316 secondes). La pression moyenne dans la chambre de combustion est de 11,5 bars et le rapport de section des tuyères et de 30. Contrairement aux HyPLOX75, l'oxygène est mis sous pression dans les réservoirs par de l'hélium. Des propulseurs à gaz froid seront utilisés pour le contrôle d'attitude durant les phases non propulsées et la circularisation de l'orbite. Cette dernière pourrait être prises en charge par deux petits moteurs-fusées hybrides ou par des petits moteurs à ergols liquides. La réutilisation du premier étage (récupération sous parachute) doit être étudiée mais en principe les moteurs hybrides sont à usage unique.

Service "Tout en 1"

Bonne nouvelle, ce modèle peut etre préparé pour vous et ainsi vous simplifier grandement l'acquisition de ce modèle.

Le prix de la prépation du set est de 31.00€*.

Ajouter au panier

* estimation du prix hors frais de port

La communauté LegoRocketCollection

Vous souhaitez nous rejoindre pour mettre en avant votre collection, proposer vos créations ou simplement bénéficier de notre service de préparation de sets.

Inscrivez vous